Expositions personnelles

2018
Paris, galerie Louis Carré & Cie, « François Boisrond. Au rapport ».
2016
Paris, Cabinet des dessins Jean Bonna – Beaux-Arts de Paris, « François Boisrond. Oeuvres sur papier ».
2014
Paris, galerie Louis Carré & Cie, « François Boisrond. Deux Biennales, une Documenta. Lyon-Venise-Cassel ».
Lille, Art to Be Gallery, « François Boisrond. “Be from 80’s to 2000” ».
Carouge (Genève), galerie I.D, « La Petite Baigneuse I ».
Paris, Grand Palais, Art Paris, stand galerie AD, « François Boisrond (one-man-show) ».
2012
Paris, galerie Louis Carré & Cie, « PAR PASSION ».
Châtellerault, École d’arts plastiques, centre d’Art contemporain – Ateliers de l’imprimé, « François Boisrond. Les Estampes, un aperçu ».
Les Sables-d’Olonne, musée de l’Abbaye Sainte-Croix, « François Boisrond ». (rétrospective). L’exposition va ensuite à La Seyne-sur-mer, Villa Tamaris centre d’Art ; Saint-Gratien, espace Jacques Villeglé.
2011
Paris, atelier du Bateau-Lavoir, « François Boisrond. Performance ». dans le cadre de la 10e édition de Nuit Blanche.
2009
Serris (Seine-et-Marne), espace La Vallée, galerie d’Art contemporain, « François Boisrond ».
2008
Paris, galerie Nathalie Gaillard, « T’es où ? Derrière toi ! ».
2007
Luxembourg, Mudam, « François Boisrond. Mudam ouvre-toi ». dans le cadre de Mudam Guest House 07.
2006
Montpellier, galerie Hambursin-Boisanté, « Vues de ma femme, des vacances et des fleurs ».
Saint-Saphorin (Suisse), espace Art & Design, « François Boisrond ».
2005
Arcueil, espace Julio Gonzales, « Portraits privés ».
Lyon, galerie IUFM Confluence(s), « François Boisrond. De 3 Biennales ».
Paris, place Saint-Sulpice, « Petits riens (au feutre) sur presque tout (en noir et blanc) ». Dans le cadre de la manifestation Une nuit d’Art-ventures.
2002
Carouge (Genève), galerie I.D, « Paris-Genève ».
2000
Figeac, galerie Le Rire Bleu.
Le Cailar, Cercle d’art contemporain.
1999
Paris, galerie Rachlin-Lemarié Beaubourg, « À partir d’aujourd’hui ».
Helsinki, galerie Kaj Forsblom.
1998
Vence, galerie Beaubourg.
1997
Paris, galerie Rachlin-Lemarié Beaubourg, « Mes classiques ».
1996
Paris, Fondation Coprim, « Petits riens et presque tout ».
1995
Paris, Saga (Salon des arts graphiques actuels), « Voyage en vélo ».
Bordeaux, CAPC, musée d’Art contempo- Expositions collectives rain, « Galerie pour la vie ».
Le Cailar (Gard), « François Boisrond signale Le Cailar ».
1994
Paris, Forum des Halles, « Paris-ci, Par-là ».
Paris, Fondation nationale des arts graphiques, « Les fines Bouteilles 94 ».
1993
Gand (Belgique), Fondation Veranneman.
Paris, Mairie du XIIIe arrondissement, « Paris ci, roulottes place d’Italie ».
1992
Paris, galerie Beaubourg, « En transparence ».
Verbier (Suisse), galerie du Rosalp, « Boisrond. Lithographies ».
Lisbonne, Galeria 1991.
1991
Paris, galerie Ariane Bomsel, « Estampes originales ».
Anvers, galerie 121, « François Boisrond. OEuvres récentes ».
Verbier (Suisse), galerie du Rosalp, « Estampes et originaux de François Boisrond ».
1990
Paris, galerie Beaubourg, « Pif et Paf ».
Tunis, espace 87.
Anvers, galerie 121.
Paris, galerie Ariane Bomsel.
Helsinki, galerie Kaj Forsblom.
1989
Liège, Cirque Divers.
Mogadiscio (Somalie), Centre culturel de Mogadiscio
San Francisco, Wolf Schulz Gallery
1988
Genève, galerie Pierre Huber, « François Boisrond, peintures récentes ».
Barcelone, galerie Fernando Alcolea, « François Boisrond et la Figuration libre ». (avec Rémi Blanchard, Robert Combas et Hervé Di Rosa)
Paris, galerie Beaubourg II, « Paris si mon ami ».
1987
Jouy-en-Josas, Fondation Cartier pour l’art contemporain, « Camouflage ».
San Francisco, Wolf Schulz Gallery, « Paintings ».
Lausanne, galerie Rivolta, « Peintures – Dessins ».
Saint-Paul-de-Vence, galerie Catherine Issert.
Paris, galerie Beaubourg, « Peintures 86-87 ».
1986
Paris, atelier Franck Bordas, « Lithographies ».
Helsinki, galerie Kaj Forsblom, « Peintures ».
Groningen (Pays-Bas), Groninger Museum.
Amsterdam, Ricky Swart Gallery.
Montréal, galerie Graff, « OEuvres récentes ».
Stockholm, galerie Engström.
1985
Naples, Studio Trisorio, « François Boisrond ».
New York, Annina Nosei Gallery.
Bordeaux, CAPC, musée d’Art contemporain, « François Boisrond. Peintures récentes ».
Los Angeles, Davies Long Gallery
1984
Paris, galerie Farideh Cadot, « New Paintings ».
1983
New York, Annina Nosei Gallery.
Amsterdam, Ricky Swart Gallery.
1982
Paris, galerie Farideh Cadot.
Anvers, galerie 121.
1981
Paris, galerie Au fond de la cour.
Lausanne, galerie Rivolta, « Peintures ».

Expositions collectives

2018
Landerneau, Fond Hélène et Edouard Leclrec, « LIBRES FIGURATIONS – ANNEES 80 ».
2016
Lima (Pérou), Centre culturel de la Nation, Biennale de Lima, ComparArt 2016, « Exposición Internacional de Arte Contemporáneo Perú – Francia 2016 ».
Katowice (Pologne), Galerie d’art contemporain BWA, « L’Entaille sur la paupière ».
2015
Paris, le CENTQUATRE-PARIS, « 120 ans de cinéma : Gaumont, depuis que le cinéma existe ».
Sète, musée Paul Valéry, « La Figuration libre. Historique d’une aventure. Combas, Di Rosa, Blanchard, Boisrond, Basquiat, Haring… ».
2014
Bruxelles, galerie J. Bastien Art, « Chaissac & Cie (Pierre Bayard, François Boisrond, Pierre Caille, Robert Combas, Hervé et Buddy Di Rosa) ».
2013
Les Lucs-sur-Boulogne, Historial de la Vendée, « De Chaissac à Hyber, parcours d’un amateur vendéen ».
2011
PAris, galerie Maeght, « Dessins !? Cosmogonies et Paysages ».
2010
Bordeaux, CAPC, musée d’Art contemporain, « Retour vers le futur ».
Bruxelles, Mazel galerie, « 19 ».
2009
Bagneux, Maison des Arts, « L’Estampe au bout de l’aventure. Carte blanche à Jean Seisser ».
Paris, musée d’Art moderne de la Ville de Paris, « Dans l’oeil du critique. Bernard Lamarche-Vadel et les artistes ».
2008
Thonon, Chapelle de la Visitation, « C’était au début des années 80 ».
2007
Paris, Centre Georges Pompidou, 6 peintures autour du nouvel accrochage pour les 30 ans du Centre Georges Pompidou.
2006
Luxembourg, Mudam, « Eldorado ». (exposition d’ouverture).
2005
Prague, Institut français, « Les Collections Franck Bordas, Paquebot ».
Berlin, Martin-Gropius-Bau, « Peintures / Malerei ».
2002
Paris, « Ce sont les pommes qui ont changé II ». (exposition organisée par Hector Obalk dans un espace, place des Vosges).
Paris, Fondation d’entreprise Coffim, « Il était une fois… la Figuration libre ».
2000
Avignon, « La Beauté en Avignon ».
Vence, galerie Beaubourg, « Les Loisirs de Fabrice Hyber ».
Paris, École nationale supérieure des beauxarts, « Ce sont les pommes qui ont changé ».
1998
Fukuoka (Japon), Biennale.
1997
Collioure, Château royal, « La Figuration libre à Collioure ».
1996
Athènes, galerie Nées Morfes, « Collection Paquebot, Bordas ».
1995
Périgueux, Archives départementales de la Dordogne, « De chaque jour, répété et unique ».
Toulouse, Fondation espace Écureuil, « Regard d’un collectionneur ».
Bordeaux, CAPC, musée d’Art contemporain, « 45° Nord & Longitude 0 ».
Paris, Fondation Coprim, « Propos d’Artistes : L’Éveil artistique et ses enjeux ».
Paris, galerie Beaubourg, « Pour la galerie ».
1994
Lisbonne, Galeria 1991, « Figuração Livre e Expressionismo nos Anos 80 ».
Bologne, Galleria Communale d’Arte Moderna, « Art en France ».
Hanovre, Sprengel Museum, « Die Orte der Kunst ».
Sète, Centre d’art, « Les Déjeuners sur l’herbe ».
Vence, galerie Beaubourg, « Portraits de femmes ».
Paris, La Villette, « Des images pour la paix ».
Athènes, Institut français ; galerie Tounta, « L’Atelier Bordas ».
1993
Vence, galerie Beaubourg (inauguration).
Hanoï (Vietnam), « Estampes contemporaines françaises ».
1992
Paris, Grande halle de La Villette, « Variations Gitanes ».
Lyon, galerie Aimé Cochet, « Voyage à New York en 4 nuits : Combas, Boisrond, Di Rosa ».
Bruxelles, galerie Bastien, « Le Bonheur de peindre ».
Amsterdam, Reflex Modern Art Gallery, « Miniature Museum ».
Blaye, FRAC Aquitaine, Chapelle du couvent des Minimes, « Les Années 80 ».
Paris, galerie de l’Hydre, « L’Immorosité ».
1991
Liège, Cirque Divers.
Santiago (Chili), musée de Santiago, « L’Estampe en France ». (réalisation d’une édition originale avec l’Atelier 17 à Santiago)
Le Cailar, Cercle d’art contemporain, maison du Peuple, « La Course camarguaise ».
Paris, galerie Jean Attali, « Le Baiser ».
Dax, Centre culturel, « Les Années 80 : Figuration ».
Paris, galerie Jousse-Seguin, « Figuration 1980 ».
Venise, galerie Prova d’Artista, « Litho a Venezia ».
1990
Gand (Belgique), Fondation Veranneman, « Post-Graffiti + Figuration libre ».
Paris, galerie Beaubourg, « Keith Haring, Jean-Michel Basquiat, François Boisrond, Robert Combas, Hervé Di Rosa ».
Mourenx, FRAC Aquitaine, galerie d’Art contemporain.
Bordeaux, CAPC, musée d’Art contemporain, « Boisrond & Di Rosa, dessins récents ».
1989
Jouy-en-Josas, Fondation Cartier, « Nos Années 80 ».
Cannes, Palais des festivals, « La Révolution bicentenaire ».
Rome, Palazzo della Civiltà e del Lavoro, « Artoon ».
Paris, galerie Ariane Bomsel, « Estampes originales ».
1988
Nantes, galerie des Beaux-Arts, « François Boisrond et Buddy Di Rosa ».
Paris, galerie Documents, « Génération 80. Affiches d’artistes ».
Meymac, Abbaye Saint-André, centre d’Art contemporain, « Les Années 80 : à la surface de la peinture ».
Cologne, « Les Années 80 ».
Paris, musée national des Arts africains et océaniens, « Art pour l’Afrique ».
1987
Bordeaux, CAPC, musée d’Art contemporain, « Collection du CAPC ».
Coblence (Allemagne), Haus Metternich, « Kunst Heute in Frankreich ». L’exposition va ensuite à Düren, Leopold-Hoesch-Museum
Dax, Centre culturel, « Dax, collection pour une région ».
Malmö (Suède), Institut français, « Lithographies Bordas ».
Mexico, musée Tamayo, « Presencia de Francia en el Museo Tamayo. Estruendos : Aspectos de la figuracíon francesa ».
Cologne, espace d’Art contemporain, « Le nouveau Pari(s) ».
1986
Sète, galerie JP Peschot, 1er festival d’Art contemporain.
Annecy, Musée-château, « Énergies 80 ».
Pontevedra (Espagne), VIIe Bienal Internacional de Arte.
calais, L’Atelier Bordas à Calais , « L’Atelier Bordas à Calais ».
1985
Charleroi, palais des Beaux-Arts, « Autour de la BD ».
Paris, musée du Luxembourg, « Le Style et le Chaos ».
Montbéliard, CAC de Montbéliard, « L’Art évident ».
Los Angeles, Davies Long Gallery, « The Mutant International ».
Bordeaux, CAPC, musée d’Art contemporain, « Aimer les musées ».
Paris, musée-galerie de la Seita, « Autoportraits contemporains ».
Montrouge, Centre culturel et artistique, « Victor Hugo. Carte Blanche à 29 artistes ».
Paris, atelier Franck Bordas, « Boisrond & Di Rosa ».
Lausanne, musée cantonal des Beaux-Arts, « Rite. Rock. Rêve / Ritus. Rock. Traum. Jeune peinture française / Junge Malerei aus Frankreich ». L’exposition va ensuite à Heidelberg (Allemagne), Kunstverein ; Aarau (Suisse), Kunsthaus ; Oslo, Fondation Sonja Henie & Niels Onstad ; Aalborg (Danemark), Nordjyllands Kunstmuseum ; Londres, Robert Fraser Gallery
Paris, ARC, musée d’Art moderne de la Ville de Paris, « 5/5, Figuration libre France/USA ».
1984
Montrouge, bibliothèque de Montrouge,, « Retour d’Afrique du Sud, 31 artistes contemporains ».
Vienne (Autriche), galerie Nächst St.
Stephan , galerie Grita Insam, « Images de la France, Bilder aus Frankreich ». L’exposition va ensuite à Innsbruk, galerie Krinzinger, Forum für Aktuelle Kunst.
Los Angeles, Fisher Art Gallery, University of Southern California, « French Spirit Today I ».
La Jolla (Californie), Museum of Contemporary Art, « French Spirit Today II ».
Sydney, 5ème Biennale, « French Spirit Today ».
Francfort, Frankfurter Kunstverein, « Images de la France ».
Londres, Riverside Studios & Gimpel Fils Gallery, « New French Painting ». L’exposition va ensuite à Oxford, Museum of Modern Art ; Southampton, John Hansard Gallery, University of Southampton ; Édimbourg, Fruit Market Gallery.
1983
Rennes, association “C’est rien de le dire”, « Douceur de l’Avant-Garde ».
Lyon, ELAC, « Figures imposées ».
Groningen (Pays-Bas), Groninger Museum, « Blanchard, Boisrond, Combas, Di Rosa ».
New York, Monique Knowlton Gallery, « Intoxication Show ».
Tours, Biennale.
Cologne, galerie Heinz Holtmann, « Neue Malerei aus Frankreich / Figuration libre ».
New York, Annina Nosei Gallery, « Group Show ».
1982
nice, galerie d’Art contemporain des musées de Nice, « L’Air du temps – Figuration libre en France ».
New York, Holly Solomon Gallery, « Statement One – Four Contemporary French Artists ».
Saint-Paul-de-Vence, galerie Catherine Issert.
Amsterdam, Ricky Swart Gallery, « Figuration libre ».
Toulon, musée de Toulon, « Sans titre : quatre années d’acquisitions au musée de Toulon ».
Düsseldorf, galerie Eva Keppel.
Bologne, galerie Fernando Pellegrino ;
Groningen (Pays-Bas), Groninger Museum, « Kunst unserer Zeit : Kunst unserer Zeit im Groninger Museum : Neuerwerbungen 1978-1982 ».
Bari (Italie), galerie Marilena Bonomo, « Figuration libre ».
1981
Paris, galerie Trans/Form, « Transitif intransigeant ».
Paris, « Finir en Beauté ». » (exposition organisée par Bernard Lamarche-Vadel)
Paris, galerie Farideh Cadot, « Un Regard autre ».
Paris, espace Blancs-Manteaux, « To end in a believe of glory ».
Paris, ARC, musée d’Art moderne de la Ville de Paris, « Ateliers 81/82 (1) ».